Les Interventions

Les CLowns Doux dans l 'hopital

Une convention est signée entre le CHU Dupuytren et le Président de l’ASP 87 : elle autorise Les Clowns Doux à intervenir à l’Hôpital Mère-Enfant (HME) et à l’Hôpital Jean Rebeyrol.

 Nous nous présentons aux infirmières : Ce moment  de contact et d’échange est indispensable.

Chaque bénévole est tenu à la confidentialité et n’a pas accès aux dossiers médicaux.

 

L' écoute, l'accompagnement, l'approche des familles

  Les Clowns Doux interviennent en binôme plusieurs fois par semaine, de chambre en chambre, parfois en salle de jeu.

L’intervention basée sur l’improvisation est progressive

  • "  A pas de velours le Clown pointe le bout de son nez…."
  • Il se présente, se met à l’écoute, observe, s’adapte à la situation (âge, centre d’intérêt, fatigue…)
  • puis vient le dialogue, le jeu.

  Nous abordons implicitement par métaphore, grâce au jeu de Clown, la souffrance, la maladie, l’espoir…

 Le Clown entraîne l’enfant, ou la personne âgée vers la poésie et le rêve et devient tour à tour chanteur,  astronaute, dresseur de doudou, libellule…Ce sont des instants émouvants et précieux.

 Parfois certains malades refusent notre présence, dans ce cas le Clown s’efface discrètement mais reste  disponible, « il est dans la chambre voisine ».

 Enfin les Clowns accompagnent les familles dans leurs souffrances et inquiétudes et peuvent rétablir un lien de  joie entre parents et enfants. 

Le temps de légèreté et de dialogue instauré est une bouffée d'oxygène.